A la une

CdF, 32èmes. L’US Montagnarde s’envole en 16ème !


L’US Montagnarde (R1) a réalisé l’exploit de vaincre St-Brieuc, pensionnaire de National, samedi au stade du Mané Braz (1-1, 3-2 tab), après un match où les hommes de Nicolas Cloarec ont fait plus que rivaliser.

L’US Montagnarde (R1) a réalisé l’exploit de vaincre St-Brieuc, pensionnaire de National, samedi au stade du Mané Braz (1-1, 3-2 tab), après un match où les hommes de Nicolas Cloarec ont fait plus que rivaliser. « À la maison, on n’avait pas envie de se faire marcher dessus ». ​Le capitaine lochristois Mickaël Tison peut se rassurer : La Montagne a bien répondu présente dans le duel qui l’opposait à St-Brieuc, hier, pour les 32es de finale de la Coupe de France. On a livré un vrai match de Coupe, se réjouissait Nicolas Cloarec après la qualification pour les 16es.

Une victoire pas illogique, d’après l’entraîneur de l’USM, tant ses joueurs ont rivalisé avec un adversaire évoluant pourtant trois divisions au-dessus. C’est d’ailleurs les Montagnards qui prenaient le jeu à leur compte en début de rencontre et ouvraient le score à la demi-heure de jeu, par Rahmane Barry (1-0, 31’) d’une frappe ras de terre pour tromper le gardien briochin. Mais sur un terrain lourd et en mauvais état qui a nivelé les niveaux, ​avouait Mickaël Tison, un St-Brieuc réaliste réagissait par Maël Illien pour l’égalisation, juste avant la mi-temps (1-1, 40’).

« On n’a rien lâché »

La montée en puissance du Stade Briochin continuait alors après la pause. « On a eu un gros trou de dix minutes », analysait le capitaine des Forgerons. ​Mais dans les têtes, on n’a rien lâché. ​Nicolas Cloarec se réjouissait aussi : « La deuxième période a ensuite été un peu plus aboutie. On n’avait moins de timidité, moins peur de mal faire. »

Et face au pensionnaire de National, La Montagne a tenu bon, à l’image des nombreuses tentatives de Guillaume Rouzic sur son aile gauche. Au point d’emmener les Costarmoricains jusqu’aux tirs au but. Les occasions manquées des hommes de Maxime D’Ornano restaient en travers de la gorge de l’entraîneur des Briochins : On n’a pas respecté ce que demande la Coupe de France en terme l’investissement. On est puni. Même si on a de grosses occasions, ce n’est pas suffisant. Clairement pas.

Mais pour la centaine de supporters de l’USM massée derrière le grillage en raison du huis clos, et parfois même jusque dans les arbres, la fête a été parfaite. Au son de « Que la montagne est belle » de Jean Ferrat, l’US Montagnarde a donc épinglé un nouveau club de National à son tableau de chasse, après Concarneau au cinquième tour.

Source : Ouest-France.

Revoir le direct !

➡️ En cas d’erreur, cliquez ici !

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires