US Granville - US Montagnarde : Au quart de tour

Par Pierre Le Vaillant‱

Image de l'article US Granville - US Montagnarde : Au quart de tour

Les montagnards ont un pĂ©chĂ© mignon au moment oĂč le soleil de printemps pointe le bout de son nez. Celui de dĂ©buter leur rencontre avec un certain retard Ă  l’allumage. Et ce dĂ©calage les empĂȘche de faire bonne pĂȘche. Il leur a mĂȘme fait quelques frayeurs la semaine derniĂšre sur leur pelouse fĂ©tiche, face Ă  la lanterne rouge du championnat. Pourtant dans la citĂ© portuaire basse –normande, il faudra accoster Ă  l’heure si les lochristois veulent remplir leur chalut.

Actuellement en bonne place au classement, les granvillais avaient dĂ©jĂ  fait forte impression au match allĂ©. A cet Ă©poque, les morbihannais avaient dĂ©jĂ  manquĂ© leur dĂ©part, mais en championnat cette fois. Aujourd’hui l’écart s’est un peu agrandit entre ces deux formations, les uns jouant la montĂ©e Ă  l’étage supĂ©rieur, les autres le maintien au plus vite. MĂȘme si ce championnat reste trĂšs serrĂ©, il est peu probable que les destins s’inversent. Alors qu’attendre de cette rencontre aprĂšs un match double face lors de la derniĂšre journĂ©e de la part des lochristois ?

Image de l'article US Granville - US Montagnarde : Au quart de tour

Aux mĂȘmes maux d’il y a quelques semaines, les mĂȘmes mots reviennent : confiance, sĂ©rĂ©nitĂ© et rĂ©ussite. Lors de la premiĂšre pĂ©riode samedi dernier, la fĂ©brilitĂ© et la peur ont pris le pas sur le football, pour les deux Ă©quipes d’ailleurs. Et il aura fallu attendre l’ouverture du score de RaphaĂ«l Sivy pour que ces vertus reprennent le pas sur le jeu en dĂ©liquescence des deux formations. Pour les forgerons, le plus dur sera donc de bien entamer cette rencontre, dĂšs le coup d’envoi, de maniĂšre Ă  ne pas laisser place au doute.

AprĂšs avoir soignĂ© le goal–average, il faudra maintenir cette propension Ă  marquer des buts aussi. AprĂšs trois rencontres sans avoir trouvĂ© le chemin des filets, la route en maintenant tracĂ©. Aux morbihannais de maintenir cette voie en bonne Ă©tat. Car le plus frustrant dans cette affaire, c’est qu’ils sont capables du meilleur, comme lors de leur victoire face Ă  l’actuel leader pontivien, comme du pire, ou tout du moins du plus Ă©tonnant. L’espoir nait donc de ne garder que le meilleur


G.M.