Actualité

Coupe de France: Baud – US Montagnarde: Premières vibrations

Premières vibrations

 

S’il est une épreuve qui fait vibrer le cœur des supporteurs montagnards c’est bien la coupe de France. C’est elle qui a fait l’histoire de ce club nationalement connu pour ses exploits. Mais elle peut faire trembler les aficionados lochristois dans un sens comme dans l’autre, de la joie vers la peur et inversement. C’est souvent en début d’épreuve que le palpitant des forgerons est mis à rude épreuve. Et une fois de plus, pour leur rentrée dans la compétition, dame Coupe n’a pas réservé le plus beau des rancarts. Il faut dire que depuis quelques années, l’histoire d’amour qu’elle avait noué avec le club bleu et rouge a quelque peu été mise entre parenthèse. Pour leurs retrouvailles samedi, elle va tester d’entrée les ardeurs amoureuses du prétendant montagnard. En effet, le déplacement à Baud dimanche, n’a rien d’une balade romantique. Bien que relégué en DRH, le club baldivien né de la fusion de la Clarté et de l’ES Baud, est un habitué des niveaux supérieurs. Sans nourrir de rancœur, quelques anciens montagnards y ont élus domicile, à commencer par l’entraîneur Le Polotec, qui connaît bien l’habituel hôte de Mané-Braz.

 

Mais un parcours en Coupe de France, commence dès l’entrée dans la compétition, que l’adversaire soit grand ou petit. Pour embrasser une nouvelle épopée les forgerons devront donc éconduire les baldiviens, preuve de leur envie de renouveler l’histoire avec la belle dame. Forts d’une mini-série de trois victoires en championnat, ils auront certainement à cœur de poursuivre ce moment d’invincibilité. Et si ce déplacement a tout pour ressembler à un piège, il faudra garder les pieds sur terre pour ne pas perdre la bonne dynamique entretenue par leur dernier voyage à Dives. Depuis le début de saison, les lochristois affichent un autre visage, plus séduisant et plus proche des vertus locales. Saura-t-il charmé celle qui préside au destin de ses prétendants ? C’est un beau test, en tout cas, qu’elle propose là aux montagnards. S’ils veulent s’enamourer à nouveau d’une belle épopée, ces derniers devront donc éviter l’écueil. Si, comme le dit la chanson, les histoires d’amour finissent mal en général, gageons que celle-ci commence bien !

 

Men

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires