USM - Stade Lavallois B : Voir fleurir un printemps

Par Pierre Le Vaillant‱

Image de l'article USM - Stade Lavallois B : Voir fleurir un printempsUn point, un petit point permet aux montagnards de garder la tĂȘte hors de l’eau, au–dessus de la ligne fatidique de relĂ©gation. Deux autres les sĂ©parent des visiteurs du jour, cela pour dĂ©montrer si nĂ©cessaire Ă  quel point ce classement est serrĂ©. Et tout pourrait ĂȘtre changĂ© au soir du samedi 14 mai 2011.

Le printemps s’est bien installĂ© maintenant. Les bourgeons bourgeonnent, les pinsons chantonnent et le soleil rayonne. Tony Ludena, lui, crayonne, Ă  la recherche de la formule magique qui permettra Ă  sa formation de se maintenir au plus vite Ă  ce niveau de floraison. Pourtant, dans le jardin de CFA2, le potager montagnard a bien du mal porter ses premiers fruits. Bien enracinĂ©es durant l’hiver, les plantations lochristoises peinent maintenant Ă  fleurir en grand. Quelques Ă©closions de style pourtant, comme contre Alençon, laissent prĂ©sager un bel Ă©tĂ©, colorĂ©, parfumĂ©, joyeux
 comme dans les livres quoi ! Mais Ă  chaque coup d’éclat, une gelĂ©e glaciale vient ruiner tout espoir de rĂ©colte gĂ©nĂ©reuse et rapide. Ainsi va un printemps ordinaire.

En guise de dĂ©sherbant potentiel, les forgerons accueilleront dans leur jardin la rĂ©serve du Stade Lavallois. GuĂšre mieux lotie au classement, les lavallois ont de plus du labourer leur parcelle cette semaine contre Alençon. Certains Ă©lĂ©ments du parterre mayennais pourraient donc se retrouver un peu dĂ©fraichit. Un avantage peut ĂȘtre pour l’armĂ©e de jardiniers bretons, mais qui ne devra pas dĂ©ranger leur prĂ©paration. On ne sait jamais Ă  quoi s’en tenir avec des apprentis professionnels.

En somme, aprĂšs avoir semĂ© tout l’hiver, et pour ne pas se retrouver Ă  l’étĂ© dĂ©pourvu, une victoire montagnarde serait bienvenue.

G.M