(CdF) USM - USON Mondeville : Et si on remettait ca?

Par Pierre Le Vaillant‚ÄĘ

Image de l'article (CdF) USM - USON Mondeville : Et si on remettait ca?Apr√®s avoir repris la main en championnat le week–end dernier, par une victoire sur La Suze, les montagnards vont retrouver l’atmosph√®re de la coupe de France ce week–end. Dans un contexte un peu particulier, puisqu’ils accueilleront Mondeville chez qui ils se sont d√©plac√©s il y a deux semaines en championnat. A la cl√©, une d√©faite 3 buts √† 2. Ils avaient d√©j√† connu ce genre de double confrontation l’an dernier, face √† Dinan Lehon.

Pour pousser encore plus dans les histoires, en 1998 les montagnards √©taient pass√©s par la Normandie pour signer l’un de leurs plus gros exploits √† ce jour : un huiti√®me de finale de coupe de France face √† l’Olympique Grand Rouen, dans un stade du Moustoir comble. A l’√©poque les deux formations ne se connaissaient pas autant qu’aujourd’hui, et il avait fallu attendre que la s√©ance de tirs au but d√©signe un vainqueur. Comme les crampons laissent une trace dans le gazon, seules les √©pop√©es laissent une marque dans les m√©moires. Celle–ci est encore vive.

Un passage au si√®cle dernier, une double confrontation comme l’an dernier, l’histoire ne serait donc qu’un √©ternel recommencement ? Certainement pas, ce n’est que par le travail, √† la fois technique, tactique et mental les forgerons peuvent en arriver l√†. En mai dernier, Rio Mavuba, capitaine lillois tenant du titre, donnait le secret d’une √©quipe de coupe : ” se montrer tueur devant le but ”. C’est peut √™tre l√† que se situe une partie du secret, dans ces rencontres √† √©limination directe. Mais √† l’√©poque le futur champion de France insistait aussi sur le mental. Forc√©ment pr√©pond√©rant dans un match sans retour…

Ce samedi soir en tout cas, dans l’atmosph√®re si particulier du stade de Man√©–Braz, ce septi√®me tour de coupe de France devrait donner lieu √† une √Ępre bataille… A ne manquer sous aucun pr√©texte !

G.M.