CDF. Les Forgerons dominent Arzano (3-0)

Par Pierre Le Vaillant‱
56_948683_2

Un match a priori dĂ©sĂ©quilibrĂ© entre Arzano et l’USM, avec cinq divisions d’Ă©cart. Si La Montagne essaie d’emballer le match d’entrĂ©e de jeu, il faut attendre la 7e minute pour voir Ronan Le Coupanec mettre une tĂȘte au–dessus du but des locaux. Arnaud Brisson, le goal arzanois, se met en valeur aux 10e et 11e minutes. Le moment pour la Jeanne d’Arc d’amorcer une contre–attaque par Maxime Le Pen. Mais son centre est bloquĂ© par l’arriĂšre–garde des visiteurs.

Tugdual Le Doussal tente, Ă  la 20e, un tir lobĂ© qui passe au–dessus du cadre. Sur le renvoi de Denis Ribeiro, le goal de l’US, Aimen Laraba, obtient un penalty que Maxime Le Fol transforme. Arzano joue ensuite Ă  dix pendant cinq minutes suite Ă  la blessure Ă  la tĂȘte de Tugdual Le Doussal, aprĂšs un contact avec Maxime Sebilleau. La Montagne monopolise le ballon. Un coup franc des locaux ne donne rien. Puis Ronan Le Coupanec manque l’immanquable Ă  la 39’.

En seconde période, les Montagnards accentuent leur domination. Suite à deux centres de Laraba, Le Coupanec score par deux fois aux 66e et 72e minutes. Auparavant, Mamadou Diarra avait expédié à la 65e un tir sur la barre.

Les Arzanois tentent de rĂ©agir Ă  la 74e, sur un centre de Tugdual Le Doussal, qu’Alexandre Brisson ne peut reprendre. La derniĂšre attaque est pour les locaux dans les arrĂȘts de jeu, en vain.

Source : Ouest–France. Photo : Yvon Le Pabic.

Fiche technique

ARZANO – LA MONTAGNE : 0–3 (0–1).

Arbitre : Stéphane Le Priol.

BUTS. Le Fol (21’, sp) ; Le Coupanec (66 et 72’).

StĂ©phane Cottonec (entraĂźneur d’Arzano) : « Vu les cinq divisions d’Ă©cart, nous n’avons pris que trois buts, alors que la logique aurait Ă©tĂ© d’en prendre cinq. Les Montagnards n’ont pas volĂ© leur victoire. Je reste sceptique sur le penalty de la premiĂšre mi–temps. C’est un match encourageant pour la suite du championnat. J’aurais prĂ©fĂ©rĂ© jouer ce match plus tard. »

Pierrick Le Bert (entraĂźneur de La Montagne) : « Arzano n’a pas eu d’occasion. On a jouĂ© notre jeu face Ă  une Ă©quipe qui a essayĂ© de nous imposer son physique. Le temps a jouĂ© pour nous. C’est la logique des choses. On a respectĂ© l’adversaire. Nous avons eu la possession de la balle. Les joueurs se sont appliquĂ©s. En championnat, le prochain match, c’est le derby contre LocminĂ©. »